•  
  •  
AdoJeunologie® / AdoJeunes
  Retour aux billets

Equilibre, assurance, allant du junior - S’adapter, réussir

<h2>Equilibre, assurance, allant du junior - S’adapter, réussir</h2>
 
 

L’épanouissement adolescent



L’AdoJeunologie® vise le plein épanouissement ; l’assurance ; et la motivation adojuvéniles. L’équilibre, c’est le bonheur, l’accomplissement, la réalisation de soi ; l’utilité de sa personne, pour soi, autrui, le partage, l’amour ; et le sens profond donné à sa vie. En un mot, le dépassement de soi, déjà si évoqué, qui fait l’authentique « humain debout ». Rappelons ce mot tant admirable du président Georges Pompidou, à la lumière prémonitoire de sa fin tragique : « Dans ma famille, l’on ne se couche que pour mourir… » Source d'inspiration pour la jeunesse !



La confiance de la nouvelle génération



L’assurance est l’estime, l’acceptation de soi ; la confiance en soi, autrui, la vie ; l’affirmation de soi. Il s’agit, pour le jeune, de développer un amour inconditionnel de lui-même, se réconcilier pleinement avec sa propre personne. Positivité, constructivité et paix intérieure lui permettent de se sentir en sécurité, concorde favorable et harmonie avec soi-même, ses semblables, son existence et sa destinée, en foi absolue. En aptitude à combattre les doutes, replis sur soi paralysants, pour s’intégrer, tenir sa juste place, s’imposer, auprès de ses frères et sœurs humains. « La jeunesse est une douleur en manque de compréhension ». (Daniel Balavoine, Petite Angèle - Barclay, 1985).
 

 
La motivation adojuvénile
 


La motivation consiste à se fixer des objectifs ; en outre, adéquats ; croire en ses capacités à les atteindre et aux possibilités existantes ; s’en donner les moyens ; s’y tenir sur la durée, pour mieux travailler, réussir et s’accomplir. Si le jeune est « ardent », il est aussi taraudé par des doutes des plus ravageurs. « Avec ses ténébreux orages, ses vertiges suicidaires et ses dévorations d’absolu, la jeunesse est l’âge le moins fait pour le bonheur ». (Louis Pauwels, Ce que je crois - Paris, Grasset, 1974). Toutes les altérations de l’équilibre ; l’assurance ; la motivation génèrent, très souvent, chez nos ados, des difficultés scolaires. De même que l’échec académique suscitera, en retour, de forts troubles de l’épanouissement ; la confiance en soi ; et la mobilisation. L’AdoJeunologie® s’attache donc, tout autant, à combattre les fléaux des dysfonctionnements scolaires et universitaires, de tous ordres, tous niveaux d’études. Le « métier » de la plupart des adojuniors est d’être élève ou étudiant, au sein d’un système éducatif français rigide, inadapté à notre temps. Une solide stratégie de travail sera donc élaborée.     
 

 

Conseil des juniors, coaching de vie des ados, réalisation de soi du jeune, développement personnel de l'adolescent, éducation adojeunologique, adolescents, adolescence, jeunes, jeunesse, 15-24 ans, famille d'ado, parents d'adojeunes, Paris, Yves REMY, AdoJeunologie®.  




Blog 2 : 
http://www.adojeunologie.fr
 - yr@adojeunologie.com   


 
 
Rédigé le  21 juillet 2010 16:01  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site